Agroforesterie dans la plaine d'inondation de la Spreewald, Allemagne

Description du système

La Réserve de la Biosphère de la Spreewald couvre environ 475 km2 et est située dans le Brandenburg, au Sud-Est de Berlin. La zone est dominée par un réseau de voies navigables, et de la combinaison de propriété privées foncières et l'installation de petits canaux de transport. Ces derniers ont été plantés d'arbres, ce qui a résulté en certains endroits en arbres alignés plantés en haies qui démarquent des champs relativement petits. L'espèce d'arbre dominante est l'aulne noir (ou aulne glutineux) (Alnus glutinosa (L.) Gaertn.), le peuplier noir (Populusnigra L.) et le cerisier à grappes (Prunus padus L.). Le prairie est soit tondue, soit pâturée par des bovins utilisés pour ola production de viande ou lait.

Première réunion des parties-prenantes.

La première réunion du petit groupe des parties-prenantes s'est tenue le 16 Octobre 2014. Les aspects positifs perçus du système agroforestier incluaient la production du pâturage, l'enrichissement de la biodiversité et des habitats naturels, la diversité des produits, et la conservation du sol. Les aspects négatifs incluaient la demande en travail, et les difficultés pour développer des marchés régionaux pour des produits locaux. D'autres problèmes ont été évoqués, tels que la largeur maximum de 10 mètres des haies afin de pouvoir bénéficier du paiement direct aux agriculteurs ( dans le cadre de la PAC), ainsi que des restrictions sur l'utilisation des produits issus des rangées d'arbres. Des aires de recherche potentiels incluent minimiser les coûts de création de barrière, amélioration des débouchés, et des analyses économiques de systèmes agroforestiers avec et sans le soutien du gouvernement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les activités de ce groupe, veuillez contacter le Dr Jaconette Mirck (mirck@tu-cottbus.de) ou Penka Tsonkova (penka.tsonkova@tu-cottbus.de) à BTU Cottbus-Senftenberg.

Télécharger le rapport initial des parties-prenantes

Télécharger le rapport initial du protocole de Recherche et Développement

Download the system description

A system description describing the initial research on the hedges in the Spreewald area was produced in November 2015.

Lessons learnt

Penka Tsonkova and colleagues describe a strategy of restoring the tree-lined waterways in the Filow area in the Spreewald flood plain.  The habitat is valued for its biodiversity and landscape. The restoration process involves replanting the hedgerows with a mixture of native species, including fast growing trees, such as black alder (Alnus glutinosa), poplar and willow species, as well as some slower growing species. The cost of restoration is high being about 24 €/m for planting, 18 €/m for fencing (for both sides of the hedgerow), and 18 €/m to clear the waterways and create soil walls for hedgerow establishment. The report describes the planting arrangements and fuelwood prices where the revenue from harvesting wood for fuelwood is sufficient to cover harvesting costs. It also highlights the importance of simplifying the grant application process and enhancing the value of harvested fuelwood.